Inauguration

Une nouvelle salle interventionnelle en 4D

1ère européenne

Le CHU de Montpellier vient de s'équiper d'une salle de radiologie interventionnelle (intervention sous contrôle de la radio) avant-gardiste dans le département de Radiologie diagnostique et interventionnelle de l'hôpital St-Eloi dirigé par le Pr Boris Guiu. Cette salle Infinix-i 4DCT développée par la société Toshiba, est la 1ère d'Europe combinant une salle d'angiographie de dernière génération, un scanner 4D mobile sur rails et un écran large. Cette salle est la 11ème au monde (7 au Japon, 2 en Corée, 1 aux USA) intégrant une telle technologie.

 

La radiologie interventionnelle désigne l'ensemble des actes médicaux réalisés par des radiologues et sous contrôle radiologique, permettant le traitement ou le diagnostic invasif de nombreuses pathologies. Le principe de la radiologie interventionnelle est donc d'accéder à une lésion située à l'intérieur de l'organisme pour effectuer un acte diagnostique (prélèvement par exemple) ou thérapeutique (ablation d'une tumeur par exemple).

Selon les cas, le radiologue interventionnel navigue dans les vaisseaux et à travers les tissus pour atteindre la/les tumeur(s) et la/les détruire par la chaleur (radiofréquence, micro-ondes), par le froid (cryothérapie), par des techniques ouvrant des pores dans la cellule (électroporation), ou bien en injectant des particules radioactives ou combinées avec des drogues dans les artères nourrissant la/les tumeurs.

C'est le développement de la radiologie interventionnelle (c'est-à-dire des techniques mini-invasives guidées par l'image) en cancérologie qui a justifié l'achat de cet équipement.

 

En effet, environ 50% des patients porteurs d'un cancer seront traités au moins une fois dans leur vie par ces techniques de radiologie interventionnelle (rapport UNICANCER).

 

De plus, on observe une augmentation majeure des actes et des consultations de radiologie interventionnelle oncologique (+ 400 % en 3 ans à l'hôpital st-Eloi du CHU de Montpellier).

 

La radiologie interventionnelle oncologique est une spécialité peu connue du grand public, à mi-chemin entre la chirurgie et l'oncologie médicale. Cette spécialité est une sous-discipline de la radiologie.

 

Une version plus modeste de ce type d'équipement avait été installée dans le même département en 2015, sur la base d'un scanner standard utilisé pour l'imagerie diagnostique. Ce 1er équipement avait connu un franc succès pour le traitement des tumeurs du foie, mais entraîné une liste d'attente très longue pour les patients (supérieure à 6 semaines), avec le risque de progression tumorale durant ce temps d'attente.

 

« L'intégration de cette nouvelle salle avant-gardiste au sein du bloc opératoire permet de développer cette activité et de réduire fortement les délais de prise en charge, grâce à la proximité entre le radiologue interventionnel et le médecin anesthésiste-réanimateur », indique le Pr Boris Guiu.

 

Les possibilités technologiques et notamment l'imagerie 4D apportées par cet équipement unique en Europe permettent d'élargir les indications des traitements mini-invasifs à des cas plus complexes, et d'offrir un accès potentiel à tous les patients de la région porteurs de tumeurs du foie dans un délai court.

  

Cette salle permet de réaliser des procédures complexes de radiologie interventionnelle hépatique qui nécessitent tous les moyens de guidage existants comme par exemple les thermoablations hépatiques.

Elle offre des possibilités d'imagerie 4D qui ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques.

Une telle implantation au bloc opératoire permet de mutualiser et de mieux utiliser les ressources car l'anesthésiste travaille désormais dans un même endroit qui contient également le scanner. Cette nouvelle organisation permet de répondre à la demande croissante d'interventions complexes en radiologie interventionnelle hépatique. Cette installation permet également une irradiation moins importante pour le patient.

 

Environ 1000 patients seront pris en charge dans cette salle chaque année dans les meilleures conditions de soins, de sécurité et de confort.

 

Cette salle a également été choisie par 2 autres centres en France où elle sera installée d'ici le 1er trimestre 2018. Le CHU de Montpellier fait ainsi figure de leader dans ce domaine.

 

Les travaux se sont déroulés en 2 phases entre juillet 2016 et mars 2017. L'investissement a été de 2,2 Millions d'euros.

Cette inauguration a eu lieu le 11 mai dernier en présence des personnes de M. Le Ludec, Directeur Général, Pr Taourel, Président de la CME, Mme Lévy-Rameau, Vice-Présidente du Conseil de Surveillance, Pr Guiu, Coordonnateur du Département d'Imagerie Médicale de St Eloi et M. Le Plapous, Cadre de Santé.

  

 

 

Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteRetour au sommaire de la newsletter

  

  

 



 

 

Contact

Vous recherchez
Prendre rendez-vous
Examens
Prises en charge spécifiques
Numéros d'urgence
Samu
Samu
###POMPIERS_IMG_ALT###
Pompiers
Croix Rouge des urgences
Tous les numéros
Localiser

CHU de Montpellier

191 avenue du Doyen Gaston Giraud
34090 Montpellier

Actualités
Le CHU de Montpellier expérimente l’Hôtel Patient
Le SMUR a fêté ses 50 ans !
Inauguration salle rythmologie interventionnelle cardiaque
Agenda
Organisé par la Société Régionale de Santé Publique d'Occitanie en partenariat avec l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier
"Le sport sur ordonnance, une opportunité dans la bronchite chronique ?"
Docuthèque

TEC & ARC hospitaliers TEC & ARC hospitaliers, les essais cliniques même combat ou presque ! > Télécharger pdf - 276Ko

> Tous les documents