Cancérologie

Des nouvelles avancées pour mieux comprendre les lymphomes et leurs prises en charge.

Un lymphome est un cancer du système lymphatique, principal élément du système immunitaire de l'organisme. Cette maladie implique des cellules de la famille des globules blancs, appelées lymphocytes. Le lymphome est le 5ème cancer le plus fréquent en France. Deux médecins du CHU ont participé à deux études afin de mieux appréhender ses mécanismes et son traitement.

Lymphomes et pesticides : une moins bonne réponse au traitement.

 


Le Dr Sylvain Lamure, chef de clinique en Hématologie Clinique au CHU de Montpellier et le Dr Pascale Fabbro-Perrey, médecin en santé publique au CHU de Nîmes, ont analysé, les caractéristiques cliniques et la réponse des patients pris en charge pour un lymphome dans 6 centres de la région Occitanie Est (ex région Languedoc-Roussillon) entre 2010 et 2015. Chacun des 244 patients sélectionnés pour cette étude a été interrogé sur son degré d’exposition professionnel aux pesticides.

 

Il s’avère que les patients exposés aux pesticides n’ont pas une maladie dont les caractéristiques diffèrent de ceux qui ne sont pas exposés. En revanche, les patients exposés aux pesticides ont un taux d’échec à la chimiothérapie de 22.4% contre 11.3% chez les patients non exposés.

 

Cette résistance au traitement est particulièrement observée chez les agriculteurs. L’exposition chronique aux pesticides pourrait conduire les cellules à développer des mécanismes de survie aux dommages cellulaires provoqués par ces pesticides et les rendre ainsi résistantes à l’effet des chimiothérapies lorsqu’un cancer survient.

 

 

Un meilleur pronostic des lymphomes de l’adolescent avec une prise en charge pédiatrique.

 

Le Dr Alexandre Theron, interne au CHU de Montpellier et le Dr Laurence Brugières de l'Institut Gustave Roussy, ont réalisé un travail collaboratif concernant la prise en charge des lymphomes chez les adolescents. 

 

Les lymphomes sont les plus fréquentes des tumeurs malignes de l'adolescent et représentent plus de 20% des cancers chez les 15-17 ans. En France, les patients de cette tranche d'âge peuvent être traités comme des grands enfants ou de jeunes adultes avec des différences de traitement en fonction du lieu de prise en charge.

 

Entre 2011 et 2014, 448 adolescents ont été pris en charge pour un lymphome en France. L’équipe pédiatrique du CHU de Montpellier a analysé la prise en charge de 437 d’entre eux.

 

Cette étude a démontré les bénéfices d’une prise en charge pédiatrique avec une inclusion plus importante dans des essais cliniques. Des efforts doivent donc être réalisés pour traiter les adolescents de façon homogène dans des unités spécialisées et favoriser l'inclusion dans des essais clinique qui permettront les progrès dans la prise en charge et notamment la réduction de la morbidité liée au traitement.

 

 

 

Publié le 13/06/2018

 

 

 

 

Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteRetour au sommaire de la newsletter

 

Vous recherchez
Prendre rendez-vous
Examens
Prises en charge spécifiques
Numéros d'urgence
Samu
Samu
###POMPIERS_IMG_ALT###
Pompiers
Croix Rouge des urgences
Tous les numéros
Localiser

CHU de Montpellier

191 avenue du Doyen Gaston Giraud
34090 Montpellier

Actualités
2 associations de patients mises à l’honneur par le CHU
Ils nous ont dévoilé leur secret pour arrêter !
"Arthrose et méditation de pleine conscience"
Agenda
Journée Magistrats Avocats Médecins Experts, sur les thèmes "L’avis sapiteur (Justifcation, organisation, méthodologie)" et "Les fausses déclarations (Repérage, conséquences)"
Vous pouvez vous inscrire dès à présent au congrès EMPR, qui propose cette année treize thématiques
Docuthèque

TEC & ARC hospitaliers TEC & ARC hospitaliers, les essais cliniques même combat ou presque ! > Télécharger pdf - 276Ko

> Tous les documents