Inauguration

Inauguration de l’Unité Médico-Judiciaire et de L’Institut Médico-Légal du CHU de Montpellier

L’Unité Médico-Judiciaire et l’Institut Médico-légal du CHU de Montpellier viennent d’être entièrement rénovés et repensés avec une amélioration très nette des locaux en termes de visibilité, d’accessibilité, d’accueil, de qualité de la prise en charge mais aussi d’équipements technologiques et d’amélioration des conditions de travail.

Grande nouveauté et première en Europe, un système de visio-conférence a été installé en salle d'autopsie ce qui permettra de réduire les déplacements pour les officiers de police judiciaire. Ce système, qui nécessite une grande sécurité, a été testé avec le parquet général le 6 novembre 2017.

Ce département est composé de la Médecine Légale Clinique (2500 consultations de victimes vivantes), de l'Institut Médico-Légal (600 autopsies annuelles) et de la chambre mortuaire.

 

 

La médecine légale

La réforme de la médecine légale du 27 décembre 2010 a permis à cette spécialité d'acquérir un véritable statut en lui attribuant un cadre législatif et réglementaire. Outre la volonté de l'amener vers plus de cohérence et d'homogénéité, cette réforme a confié à la médecine légale un champ disciplinaire beaucoup plus large allant au-delà de la mission traditionnelle thanatologique.

   

Le CHU de Montpellier coopère avec les établissements régionaux :

Le CH de Perpignan pour les levées de corps et les autopsies. C'est également un terrain de stage pour les internes.

Le CH de Béziers avec une antenne UMJ de proximité installée aux urgences  (800 consultations par an)

Le CHU Nîmes pour la formation des internes.

 

 

L'Unité Médico Judiciaire

L'Unité Médico-judiciaire s'est modélisée dès 2011 avec pour but d'établir un véritable pont entre la médecine, les instances judiciaires, le droit et les usagers. A l'objectif principal de servir la justice s'est ajoutée la volonté d'apporter aux victimes une prise en charge personnalisée à travers un dispositif pluridisciplinaire pertinent et efficient. Elle assure une prise en charge adaptée et individualisée de toute personne victime de violences et cela à tout âge de la vie.

 

Les missions principales des UMJ sont : d'assurer les examens et les prélèvements médico-légaux nécessaires en développant un accueil de qualité vis à vis des victimes et des personnes placées en garde à vue, d'assurer dans les meilleures conditions de sécurité la conservation des dossiers et des prélèvements, de favoriser l'accompagnement de victimes majeures et mineures en leur offrant un soutien psychologique et en les informant sur leurs droits, et de promouvoir le développement de la médecine légale dans ses aspects cliniques, d'enseignements et de recherche.

 

L'UMJ fournit des éléments de nature médicale déterminants pour la conduite des procédures. Compte-tenu de la judiciarisation croissante de la société, les acteurs judiciaires sont devenus de plus en plus exigeants sur la qualité des certificats médicaux. Ils attendent des médecins des examens précis et complets, la prise de clichés photographiques, des prélèvements pertinents à partir desquels pourront être ordonnés des expertises complémentaires et des comptes rendus clairs et synthétiques.

 

  

L'Institut médico-légal

 

L'institut médico-légal est composé de 2 salles d'autopsie désormais plus spacieuses avec une lumière mieux adaptée à la spécialité.

  

Ces 2 salles ont les mêmes normes qu'un bloc opératoire en termes de réglementation et sont composées de nouvelles tables d'autopsie à hauteur variable, plus ergonomiques et confortables pour les médecins, les enquêteurs et les agents.

 

 

  

  

Les thématiques de recherche du service sont :

- L'heure de décès

- L'anthropologie médico-légale (identification des cadavres)

- La protéomique médico-légale (détermination de l'âge)

 

De plus, il est désormais possible de réaliser des visioconférences qui permettront les avancées suivantes : réduction du coût des transports pour les enquêteurs, enregistrement et revisionnage, réduction des délais de prise en charge et possibilité de solliciter des experts éloignés. L'utilisation de la visioconférence dans ce cadre est une première nationale.

 

Il faut également relever le statut fondamental des agents qui, outre l'accueil des familles endeuillées, jouent un rôle primordial en autopsie, en tant qu'assistant du médecin légiste mais surtout quant à la restauration des corps. Cette restauration est une étape incontournable, permettant de restituer aux familles des défunts présentables. Ce travail dont la qualité doit être soulignée, dénotant ainsi le professionnalisme et l'humanisme de nos agents, permet souvent d'accompagner, en amoindrissant, l'indispensable processus de deuil des familles.

 

  

La chambre mortuaire

La chambre mortuaire a également été transformée en un lieu plus paisible avec des couleurs et du mobilier plus accueillant et une meilleure intimité pour le recueillement des familles endeuillées. Elle a également été agrandie avec l'augmentation du nombre de salon de présentation des défunts qui est passé de 2 à 3. L'espace extérieur a également été réaménagé avec la mise en place de banc.

Pour les situations particulières comme la Mort Inopinée du Nourrisson, une pièce spéciale a été dédiée avec fauteuil et canapé pour recevoir les familles.

 

 

 

Publié le 26/10/2017

 

 

Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteRetour au sommaire de la newsletter

 

 

 

 

Vous recherchez
Prendre rendez-vous
Examens
Prises en charge spécifiques
Numéros d'urgence
Samu
Samu
###POMPIERS_IMG_ALT###
Pompiers
Croix Rouge des urgences
Tous les numéros
Localiser

CHU de Montpellier

191 avenue du Doyen Gaston Giraud
34090 Montpellier

Actualités
Semaine de la sécurité des patients du 20 au 24 novembre
Le projet EFFICHRONIC voit le jour au CHU de Montpellier
Le SMUR a fêté ses 50 ans !
Agenda
Le Centre d'Excellence sur les Maladies Neurodégénératives (CoeN Montpellier) a le plaisir de vous convier à la "2ème journée du CoEN"
Hétérotaxie, nouveautés thérapeutiques, axes de recherche en imagerie, choix des couples et attitudes médicales devant une pathologie grave, constituent les points forts de ce congrès.
Docuthèque

TEC & ARC hospitaliers TEC & ARC hospitaliers, les essais cliniques même combat ou presque ! > Télécharger pdf - 276Ko

> Tous les documents