Maladie d’Alzheimer

Lancement d'un essai clinique pour évaluer l’efficacité thérapeutique d’un dispositif médical

Le CHU de Montpellier va débuter une étude pilote évaluant la sécurité et l’efficacité d’un nouveau dispositif médical développé par une startup Montpelliéraine : REGEnLIFE. Il portera sur l’évolution des performances cognitives des patients atteints de la maladie d’Alzheimer à un stade léger à modéré.

Il s'agit d'une technologie non-invasive de photobiomodulation. En effet, le patient est doté d'un casque et reçoit plusieurs minutes par jour des émissions spécifiques, situées notamment dans l'infrarouge proche, qui visent à agir au cœur des cellules afin de permettre une protection neuronale et éviter une dégénérescence. Dès le mois de septembre, 64 patients, âgés de 55 à 85 ans, atteints de la maladie d'Alzheimer à un stade léger à modéré avec des biomarqueurs positifs seront recrutés. Les résultats seront connus d'ici un an et demi et s'ils sont positifs, de nouvelles études orientées sur les stades précoces de la maladie et chez les sujets à risque de développer la pathologie seront menées.

 

Un nouvel essai thérapeutique au CHU de Montpellier

Un nouvel essai thérapeutique sur la maladie d'Alzheimer va démarrer au Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) au sein du département de Neurologie du CHU de Montpellier. L'équipe du Dr Audrey Gabelle, investigatrice de l'étude et responsable de l'équipe médicale neurologie comportementale et du CMRR, va étudier les effets thérapeutiques d'un appareil médical innovant sur des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

 

Cette nouvelle technologie de neurostimulation non-invasive a été développée à Montpellier par la société REGEnLIFE. Cette étude pilote randomisée en double aveugle contre placebo va permettre d'évaluer la tolérance et l'efficacité thérapeutique du dispositif médical REGEnLIFE.

 

Ces recherches participent à renforcer le positionnement du CHU de Montpellier en tant que leader sur la thématique des neurosciences, au plan régional et national.

 

« Pour le CHU de Montpellier, le lancement de cet essai clinique illustre les synergies qui se construisent entre les start-ups locales et nos équipes de soins et de recherche. Grâce à l'investissement convergent des institutions publiques et des entrepreneurs privés, Montpellier développe une expertise reconnue sur l'innovation en santé, au bénéfice des patients de notre territoire », souligne Thomas Le Ludec, Directeur Général du CHU de Montpellier.

 

 

 

 

Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteRetour au sommaire de la newsletter

 

Vous recherchez
Prendre rendez-vous
Examens
Prises en charge spécifiques
Numéros d'urgence
Samu
Samu
###POMPIERS_IMG_ALT###
Pompiers
Croix Rouge des urgences
Tous les numéros
Localiser

CHU de Montpellier

191 avenue du Doyen Gaston Giraud
34090 Montpellier

Actualités
2 associations de patients mises à l’honneur par le CHU
Ils nous ont dévoilé leur secret pour arrêter !
"Arthrose et méditation de pleine conscience"
Agenda
Journée Magistrats Avocats Médecins Experts, sur les thèmes "L’avis sapiteur (Justifcation, organisation, méthodologie)" et "Les fausses déclarations (Repérage, conséquences)"
Vous pouvez vous inscrire dès à présent au congrès EMPR, qui propose cette année treize thématiques
Docuthèque

TEC & ARC hospitaliers TEC & ARC hospitaliers, les essais cliniques même combat ou presque ! > Télécharger pdf - 276Ko

> Tous les documents