Culte

Les aumôneries à l’hôpital : un soutien et une écoute pour tous

Dans le respect d’une laïcité ouverte, chaque malade peut, pratiquer sa religion à l’hôpital. La présence des représentants religieux au CHRU de Montpellier, quel que soit le culte, est discrète, ce qui leur vaut parfois d’être mal connus. Nous sommes allés à la rencontre de Mme Corinna THOMAS (aumônier protestant, responsable de l’équipe de l’aumônerie protestante au CHRU, pasteur de l’Église Protestante Unie de France), Mme Jeanne MOMBELLI (aumônier catholique en pédiatrie, responsable des aumôniers catholiques du CHRU) et Mme Fathia EL MOUMNI (aumônier musulman, responsable de l’aumônerie musulmane du CHRU) afin qu’elles nous en disent un peu plus sur leurs missions et leur rôle au sein du CHRU.

 

 

Quelles sont les missions des équipes des trois aumôneries au sein du CHU? 

 

Nos missions sont diverses et reposent principalement sur la personne et son bien-être :

• Rendre visite aux personnes hospitalisées qui en font la demande,

• Accompagner les familles et les proches des personnes hospitalisées,

• Proposer le service du culte,

• Etre un médiateur entre les soignants et les malades, 

• Echanger, collaborer et écouter les soignants,

• Former les soignants (IFSI, DU Soins Palliatifs), tables rondes (infirmières 1ère année, dons d’organes, sages-femmes,…),

• Aider dans la réflexion de l’éthique

• Recruter, former et encadrer les auxiliaires bénévoles.

 

Nous travaillons avec nos équipes respectives dont nous sommes responsables.

 

Pouvez-vous nous expliquer le rôle que vous avez envers les personnes hospitalisées?


En ce qui concerne les personnes hospitalisées nous leur apportons tout d’abord une présence et une écoute. En effet, la présence de l’aumônerie au sein de l’hôpital leur permet de laisser s’exprimer leur identité profonde et de se reconnaitre frère ou sœur dans la foi. La reconnaissance mutuelle dans la rencontre dépasse souvent les frontières confessionnelles et religieuses. Cet ancrage spirituel permet de créer des liens forts qui rapprochent spontanément et profondément les personnes appartenant à la même communauté religieuse et partageant un même questionnement spirituel.

 

D’autre part, notre écoute et notre présence ont bien souvent un effet de libération pour les patients.. Face à l’aumônier, la personne malade peut exprimer des questionnements existentiels l’amenant à formuler ce qu’elle a de plus intime. La personne peut ainsi s’ouvrir, faire un point sur sa vie, se libérer de blessures profondes et se réconcilier avec son histoire et avec Dieu.

 

Enfin, en présence de l’aumônier, la personne peut revisiter sa vie et lui donner une nouvelle orientation qui prend en compte les paramètres nouveaux découverts dans l’épreuve que la personne traverse.

 

Ainsi, nous aidons à l’amélioration de la santé spirituelle, à la libération, à la réconciliation… afin que les soins se vivent de manière plus apaisée.

 

 

Qu’en est-il des équipes soignantes ?

 

Nous travaillons en étroite collaboration avec le personnel soignant, constituant ainsi une équipe pluridisciplinaire dans l’objectif de la prise en charge globale des patients. Les équipes peuvent faire appel à l’aumônier et lui passer le relais pour écouter le patient et les familles.

 

Nous échangeons régulièrement autour d’une situation et d’un projet de soin. Un échange fructueux qui enrichit non seulement la prise en charge du patient mais aussi la pratique de l’aumônier et du soignant.

 

Enfin, tout comme pour les patients, nous sommes à l’écoute des équipes soignantes. Cette écoute et ce partage peuvent s’inscrire dans la prise en charge commune d’une situation de soin. Mais au-delà de celle-ci, l’aumônier est aussi l’aumônier des soignants et de chaque membre du personnel du CHRU.

 

Le soignant est reconnu comme personne et comme sujet dans une dimension large qui dépasse sa fonction de soignant. L’aumônier se tient à disposition des équipes pour aborder des questions éthiques, spirituelles, pour interroger les repères anthropologiques ou religieux.

 

Vous représentez toutes les trois un culte différent, vous travaillez ensemble, quel est le lien qui vous unit ?


Nous avons tous ce point commun de venir soutenir et réconforter les personnes qui le désirent, soit par une parole ou une liturgie religieuse, soit tout simplement en les écoutant. Nous travaillons en équipe dans deux institutions au service de la personne, chacun à sa manière, selon sa confession.

  

 

La salle des cultes et les chapelles sont à disposition de toute personne qui souhaite y trouver un moment de silence, de paix et d’intériorité à l’écart du bruit et de l’agitation.

 

  

Nos bureaux se situent à Lapeyronie à côté de la salle de culte ainsi qu’à Arnaud de Villeneuve.
Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteCoordonnées de toutes les équipes de cultes : voir la page "Aumôneries"

 

 

Date de publication : 07/01/2014

Vous recherchez
Prendre rendez-vous
Examens
Prises en charge spécifiques
Numéros d'urgence
Samu
Samu
###POMPIERS_IMG_ALT###
Pompiers
Croix Rouge des urgences
Tous les numéros
Localiser

CHU de Montpellier

191 avenue du Doyen Gaston Giraud
34090 Montpellier

Actualités
[Vidéo] Laissez-vous guider, le CHU simplifie votre arrivée
L’IRMB vous ouvre ses portes
Passer le BAC, possible pour les adolescents hospitalisés !
Agenda
48H pour améliorer les parcours de santé
Soirée amicale d'information auprès des médecins généralistes (19h30 - 22h30) sur le thème des Implant Papers
Docuthèque

TEC & ARC hospitaliers TEC & ARC hospitaliers, les essais cliniques même combat ou presque ! > Télécharger pdf - 276Ko

> Tous les documents