Anesthésie

Ne pensez pas à un éléphant rose...

...ou comment la communication hypnotique peut améliorer le vécu du patient au bloc opératoire.

 
Par les Infirmiers-anesthésistes : Bérengère FAVRIL, Elvis LIEN, Catherine PHILIPPE.
  
Le bloc opératoire est un univers inconnu, complexe et très technique. Le patient qui arrive dans ce nouvel environnement peut légitimement ressentir une anxiété ou un inconfort. Les soignants qui gravitent autour du patient peuvent influencer le vécu de ce dernier tout au long du parcours de soin. Si le développement de l’hypnose reste un idéal au sein du bloc opératoire Lapeyronie, la communication hypnotique est un préalable indispensable dans la mise en oeuvre de l’hypnose.
La communication hypnotique est un ensemble de « techniques et outils » simples utilisant le verbal et le non-verbal qui visent à réduire l’anxiété et la douleur chez le patient. C’est une alternative non-médicamenteuse à la portée de tout professionnel de santé qui souhaite personnaliser les soins et créer une relation soignante positive forte.

 

 

C’est ainsi que le projet de service « ne pensez pas à un éléphant rose » a germé dans la tête de 3 infirmiers-anesthésistes (IADE) en 2016, soutenus par l’équipe médicale. Ce projet s’inscrit dans une démarche continue de la qualité et consiste à informer-sensibiliser les professionnels sur les bénéfices de la communication hypnotique auprès des patients (réduction de la consommation médicamenteuse, réveil anesthésique calme, passage en SSPI raccourci, réhabilitation post-opératoire précoce) mais aussi sur les soignants (épanouissement professionnel, créativité). Une 1ère évaluation des pratiques professionnelles en 2016 a mis en évidence des « points améliorables » dans le vécu du patient et dans le service rendu par les soignants.

 
C’est au cours des réunions d’environ une trentaine de minutes que l’équipe pluridisciplinaire partage leurs expériences autour d’un support vidéo-comportementale et d’un apport théorique succinct sur la communication hypnotique. Les discussions entre les soignants sont riches d’enseignement et permettent dans une certaine mesure un changement dans les pratiques professionnelles.

 
A ce jour, près de 20 réunions ont permit d’informer et de sensibiliser à la communication hypnotique 40% des paramédicaux (sur un total de 180 agents) au bloc opératoire Lapeyronie. Un objectif de 50% d’agent « informés-sensibilisés » nous permettra la réalisation d’une seconde évaluation des pratiques professionnelles en 2018. Les autres blocs opératoires du CHU de Montpellier ont également bénéficié de ces réunions d’information-sensibilisation.

 
La communication hypnotique représente donc un socle fondamental et nécessaire qui permettra dans un second temps au développement et à la diffusion généralisée de l’hypnose au bloc opératoire. Ses bénéfices au-delà des patients permettent également le développement de la qualité de vie au travail des professionnels de santé.

 

 

Publié le 26/12/2017


  

 

Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteRetour au sommaire de la newsletter

 

 

 

Vous recherchez
Prendre rendez-vous
Examens
Prises en charge spécifiques
Numéros d'urgence
Samu
Samu
###POMPIERS_IMG_ALT###
Pompiers
Croix Rouge des urgences
Tous les numéros
Localiser

CHU de Montpellier

191 avenue du Doyen Gaston Giraud
34090 Montpellier

Actualités
[VIDEO] FUTURAPOLIS : l'endroit où il fallait être !
Vidéo : des locaux flambant neufs pour le CRCM !
Quelle prise en charge aux Soins Protégés Pédiatriques
Agenda
Sur le thème "Ecriture et cancer"
Ce 1er congrès réunira des cliniciens et des chercheurs de différents horizons afin d'échanger sur les expériences de chaque CoEN (Centres of Excellence in neurodegeneration)
Docuthèque

TEC & ARC hospitaliers TEC & ARC hospitaliers, les essais cliniques même combat ou presque ! > Télécharger pdf - 276Ko

> Tous les documents