Découvrir un service

Présentation du Département d’Addictologie

Le département d'addictologie permet une prise en charge spécifique et adaptée des personnes souffrant d'une addiction ainsi que leur repérage au sein du CHRU.

Le département  d'addictologie est composé, comme l'impose le niveau de recours 2 :

- d'une consultation hospitalière d’addictologie (service de Médecine Interne et Addictologie et UTTD/CSAPA),

- d'une équipe de liaison (ELSA)

- et d'un secteur d'hospitalisation pour des sevrages simples et complexes (Médecine Interne et Addictologie de l'hôpital saint-Eloi).



Une activité transversale à la croisée des disciplines

L’addiction, est une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible vis-à-vis d'un produit ou d'un comportement, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s'y soustraire. Le sujet se livre à son addiction, malgré la conscience qu'il a de perte de liberté, ou des éventuelles conséquences physiques, psychologiques, sociales, affectives… La dégradation progressive et continue à tous ces niveaux rend souvent le retour à une vie libre de plus en plus problématique.

 

Les addictions aux substances psychoactives sont responsables chaque année en France de plus de 100 000 décès évitables par accidents ou maladies. Elles sont également à l’origine de handicaps, de problèmes familiaux, professionnels, d’éventuels actes de violence qui génèrent une souffrance individuelle et familiale ainsi qu'un coût social majeurs.
De ce fait la prise en charge des individus souffrant d'une addiction est un véritable enjeu de santé publique.


Par définition, l’addictologie est une activité transversale à la croisée des disciplines qui s'intéressent à l'Homme, au produit et au contexte social. Elle n’appartient ni à la médecine, ni à la pharmacologie, la psychologie la psychiatrie ou à l’intervention sociale. L’addictologie est au cœur de ces sciences.

Il y a ainsi une nécessité de "dépasser l'approche par produit pour s'intéresser au comportement de consommation" (Philippe Parquet).

 

Plusieurs structures pour une prise en charge globale

Dans cet objectif d'approche spécifique et  pluridisciplinaire, le CHRU est doté depuis septembre 2011 d'un département d'addictologie au sein du pôle des cliniques médicales et assure une prise en charge spécifique avec ses différentes structures.

 

 

Consultations-Admission :

 

Les consultations hospitalières d’addictologie sont des structures de première ligne dans le suivi ambulatoire en addictologie. Elles sont un lieu d’accueil, d’écoute bienveillante, d’évaluation et d’accompagnement des patients vers un soin dont ils sont les acteurs. Ces consultations hospitalières interviennent en amont ou en aval d’une hospitalisation pour sevrage.

 

L'approche pluridisciplinaire permet d'aborder l'ensemble des comportements addictifs et l'exhaustivité des produits psycho-actifs, elle permet aussi le dépistage et la prise en charge des complications somatiques.

 

Les patients peuvent venir par eux même ou adressés par leur médecin traitant. Des liens formalisés avec de nombreuses structures d'addictologie de ville et les groupes d’entraides permettent de faciliter le parcours du patient.

 

L’unité d’hospitalisation temps complet :

 

Le service de médecine Interne, Addictologie et complications somatiques des addictions est une unité de soins spécialisée dans la mise en œuvre de traitements et dispensation des soins aux patients nécessitant une prise en charge hospitalière en addictologie.


Le service permet la mise en place de sevrages simples et complexes. Il s’adresse à des personnes en difficultés avec des substances telles que l’alcool, le tabac, le cannabis, l'héroïne, la cocaïne, les médicaments détournés de leur usage. 


L’équipe pluridisciplinaire se compose de 5 médecins de différentes spécialités (addictologue, hépatologue, psychiatre, interniste et hépato-gastro-entérologue) d’internes et étudiants en médecine et d’une équipe soignante (psychologue, ergothérapeute, assistante sociale, diététicien et kinésithérapeute)


Le service est composé de 2 secteurs : 1 unité de 14 lits consacrée aux sevrages programmés et 1 unité de 18 lits consacrée à la gestion des complications somatiques des addictions et à la médecine Interne. Il permet la prise en charge des dépendances multiples avec des séjours de durée variable selon les objectifs de soin et les difficultés éprouvées.


Cette structure permet ainsi de s'adapter aux besoins et à la motivation du patient, il s'agit comme le nécessite la prise en charge addictologique d’un traitement "à la carte". Le sevrage peut être ambulatoire ou hospitalier, l'évaluation des co-occurrences psychiatriques et des complications somatiques est systématiquement effectuée ainsi que la prise en charge sociale, familiale et psychologique. Le suivi est planifié avec le patient entre différents intervenants. En effet cette structure travaille en lien certes avec le département d'addictologie mais avec de nombreuses structures de ville  (SSR addictologiques, Médecins de ville, groupes d'entraide) 

 

Des outils variés et adaptatifs

- Apprentissage de stratégies comportementales et psychologiques- Dépistage et soins des troubles psychiatriques associés- Dépistage et soins des troubles somatiques associées- Aide à la prévention de la rechute- Aide au maintien d'abstinence- Gestion du stress par l’apprentissage de technique de relaxation - Activité physique adaptée- Travail sur l’estime de soi à l’aide de l’ergothérapie et d’ateliers à médiation artistiques-  Prévention de la rechute grâce à  des groupes de paroles -  Psychothérapies individuelles et de groupe (accompagnement psychologique, groupes d’affirmation de soi, suivis thérapeutique)


Cette structure s'articule avec l'UTTD/CSAPA et l'ELSA via le département d'addictologie ainsi qu’avec le département de Médecine interne auquel elle est également liée. Cette "bi" appartenance au sein du même pôle des cliniques médicales est le reflet de la prise en charge complexe et globale d'une personne souffrant d'une addiction. 

 

 

EN PRATIQUE

Médecine Interne, Addictologie et complications somatiques des addictions
80 boulevard Augustin Fliche
34295 MONTPELLIER

Accès : Entrée commune avec l’hôpital Gui de Chauliac tram n°1 arrêt « Universités » ou « Saint-Eloi »
Téléphone : 04 67 33 70 26 ou 04 67 33 70 20
Fax : 04 67 33 78 69

 

 

UTTD / CSAPA
Le centre est ouvert :
de 8h00 à 16h30 du lundi au jeudi et de 8h00 à 14h00 le vendredi.
Secrétariat : Téléphone 04 67 33 69 13 - Fax : 04 67 63 98 95

 

 

ELSA
L'équipe peut être contactée du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00
Tél./ Fax : 04 67 33 99 61 (Pour l’envoi de fax téléphoner avant)
Mail : equipe-elsa@chu-montpellier.fr 
Consultations gynécologie-obstétrique, hôpital Arnaud de Villeneuve (RDC) : Tél. 04 67 33 64 77

 

Article publié le 12 janvier 2015

 

Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteRetour au sommaire de la newsletter

 

 

Contact

Addictologie : 04 67 33 70 26 ou 04 67 33 70 20
UTTD / CSPA : 04 67 33 69 13
ELSA : 04 67 33 99 61 ou 04 67 33 64 77 (gynécologie-obstétrique)
Vous recherchez
Prendre rendez-vous
Examens
Prises en charge spécifiques
Numéros d'urgence
Samu
Samu
###POMPIERS_IMG_ALT###
Pompiers
Croix Rouge des urgences
Tous les numéros
Localiser

CHU de Montpellier

191 avenue du Doyen Gaston Giraud
34090 Montpellier

Actualités
Futurapolis Santé : savoir rester jeune !
Le CHU et l’Université à l’honneur pour combattre le cancer
Polypathologie : Deux programmes pour aider les patients !
Agenda
Venez participer aux différents ateliers qui seront proposés : Atelier pour un sommeil sans risque, Massages, Portage, Allaitement maternel... et sensibilisation au sevrage tabagique
"Migraine : mieux la connaître pour mieux la combattre"
Docuthèque

TEC & ARC hospitaliers TEC & ARC hospitaliers, les essais cliniques même combat ou presque ! > Télécharger pdf - 276Ko

> Tous les documents