Engagements du CHU

Le Comité de Lutte contre les Infections associées aux soins : CLIN

L’établissement est doté d’un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN).

 

Une infection est dite nosocomiale “si elle apparaît au cours ou à la suite d’une hospitalisation (ou d’un soin ambulatoire) et si elle n’était pas présente ou en incubation à l’entrée à l’hôpital”. On parle aussi d’infections associées aux soins, qui comprennent les infections nosocomiales ainsi que toutes les infections liées à un acte de soin qu’il soit pratiqué à l’hôpital, dans un cabinet médical ou à domicile.

 

Le CLIN a pour mission d’organiser les actions de surveillance et de prévention des infections nosocomiales. Les axes prioritaires de la lutte contre les infections nosocomiales au CHU veillent à assurer la qualité et la sécurité des soins délivrés à tous les patients par :
• la maîtrise du risque infectieux lié aux actes invasifs,
• la maîtrise de la transmission des agents infectieux de personne à personne,
• la maîtrise du risque infectieux lié à l’environnement.
Le service d’hygiène hospitalière met en oeuvre ces actions. 
Le Comité de Veille Infectieuse est un groupe émanant du CLIN, qui se réunit une fois par semaine pour traiter en temps réel les problèmes concernant le risque infectieux de notre hôpital.

Si besoin, vous pouvez joindre le service d’hygiène au : 04 67 33 76 26.

 

Qu’est-ce qu’une BMR ?


C’est une Bactérie Multi Résistante aux antibiotiques.

 

La plupart des bactéries dont nous sommes porteurs sont sensibles aux antibiotiques : elles peuvent devenir résistantes sous l’influence d’un traitement antibiotique. On peut être porteur sain de BMR sans infection déclarée ; dans ce cas le traitement antibiotique n’est pas indiqué.

 

Des précautions complémentaires en hygiène sont à respecter durant l’hospitalisation, si vous êtes porteur de BMR.

 

Pour vous, la précaution essentielle est l’hygiène des mains avec une solution désinfectante hydroalcoolique, avant de sortir de la chambre.
Une toilette et un changement de vêtements quotidien sont des mesures complémentaires.

 

Le personnel soignant est chargé de vous informer sur ces précautions complémentaires en hygiène définies par le CLIN.

 

Les équipes sont composées de médecins, cadre de santé, psychologues, infirmières, kinésithérapeutes, diététiciennes, aides-soignants, assistantes sociales, secrétaires.

Vous recherchez
Prendre rendez-vous
Examens
Prises en charge spécifiques
Numéros d'urgence
Samu
Samu
###POMPIERS_IMG_ALT###
Pompiers
Croix Rouge des urgences
Tous les numéros
Localiser

CHU de Montpellier

191 avenue du Doyen Gaston Giraud
34090 Montpellier

Actualités
[JRO] : Comment prendre en charge l’obésité sévère ?
[RAAC] LE CHU de Montpellier certifié « centre expert »
Polypathologie : Deux programmes pour aider les patients !
Agenda
Regards croisés des chercheurs et des praticiens
1ère cause de handicap non traumatique de l’adulte jeune, Ia Sclérose En Plaques, dont les symptômes souvent invisibles peuvent être invalidants, touche plus de 100 000 personnes en France.
Docuthèque

TEC & ARC hospitaliers TEC & ARC hospitaliers, les essais cliniques même combat ou presque ! > Télécharger pdf - 276Ko

> Tous les documents