Partenaires Français

 

CHUM - Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier

  

Le Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier (CHUM) est classé 6ème hôpital de France, ce qui en fait un centre de référence en région Languedoc Roussillon. Le CHU de Montpellier est classé 7ème au rang national en termes de publications scientifiques. La Direction de la Recherche et de l'Innovation du CHU a pour mission l'expertise méthodologique pour la soumission et le suivi des projets de recherche clinique en France et en Europe.  Le CHU a participé à 41 projets FP6, FP7 et H2020 en tant que coordonnateur et partenaire. 


Le CHU est aussi reconnu comme centre d’excellence en rhumatologie (prix EULAR).
Le département d’immuno-rhumatologie/Thérapeutique clinique du CHUM est dirigé par le Pr. Jorgensen et est composé de 18 membres se consacrant à la consultation en rhumatologie, aux essais cliniques et à la formation médicale ainsi qu’aux projets de recherche.
L’équipe s’est investie dans des projets européens (FP6, FP7, H2020) comme ADIPOA 1, EUROTRAPS et ADIPOA 2, sur des programmes cliniques utilisant la thérapie cellulaire pour les maladies Ostéo Articulaire (OA) ou  BeTheCure (projet IMI) sur la recherche translationnelle sur l’inflammation et l’immunité adaptative. 
Le CHUM est un hôpital universitaire reconnu comme étant un centre d’excellence en termes de rhumatologie (prix EULAR). Nous avons conduit un essai clinique pour les maladies Ostéo Articulaires (programmes ADIPOA & FP7). 2 autres projets FP7 ont également été conduits au CHUM traitant du diabète et des maladies auto-inflammatoires. 
Le CHUM dispose de service clinique idéal pour mener à bien cette recherche : injection intra-articulaires, imagerie, installations. Le corps infirmier ainsi que les attaché(e)s de recherche clinique sont formés pour la recherche en rhumatologie. L’unité de recherche clinique possède des données complètes et viables, recueillies  grâce à des registres en ligne (data management et eCRF). L’infrastructure, qui a été mise en place pour cette étude ainsi que pour de précédentes études (registres cliniques, bio-banques) permettra une évaluation des biomarqueurs spécifiques par cytométrie de flux mais aussi des études épigénétiques qui pourraient être utilisées pour en savoir d’avantage sur les réponses aux traitements.

 

Le Département de l’Information Médicale (DIM)

 

Le département de l’information médicale s'occupe de la consultation méthodologique au CHU de Montpellier. Il possède une expertise pour l'élaboration des projets de recherche clinique et épidémiologique, pour l'analyse et l'interprétation des résultats et l'aide à la rédaction des publications scientifiques.

 

 

Le Département de la Recherche et de l’Innovation (DRI)

 

Le département de recherche du CHUM est composé d’une équipe qui propose une aide méthodologique pour les projets de recherche.

L’Unité de Recherche Clinique apporte une expertise dans la construction et le suivi des projets de recherche clinique en France ou en Europe.

La plateforme technologique est en charge des partenariats impliquant des entreprises privées et des institutions de recherche académique concernant les transferts technologiques, les essais cliniques nationaux ou les projets collaboratifs. 

Ces départements suivent environ 1200 essais cliniques par an.

Le secteur des affaires européennes s’occupe du management des projets européens : financement, réglementation, problèmes de propriété intellectuelle pour les projets collaboratifs nationaux ou internationaux. En 2014, le secteur des affaires européennes a pris part au montage de 16 projets européens impliquant 175 partenaires publics et privés de 28 pays (de l’Union Européenne, Israël, Etats-Unis et Canada). 

 

La Département de la Recherche sera en charge du suivi du projet pour les aspects cliniques mais aussi pour la gestion globale. 

 

 

 Composition de l'équipe

 

Prof. Christian Jorgensen, MD PhD

 

est spécialiste en thérapeutique et en rhumatologie, il est le directeur de l’institut de médecine régénérative ainsi que de l’unité de recherche au CHU “Mesenchymal Stem Cells, Joint Environment and Immunotherapy of Rheumatoid arthritis”, à l’hôpital St Eloi – INM. Depuis 2007, il a dirigé une équipe composée de 35 chercheurs permanents travaillant sur les innovations thérapeutiques et les maladies cartilagineuses.

Il a coordonné le projet FP6, Genostem : « Adult mesenchymal stem cells engineering for connective tissue disorders » de 2004 à 2007. Il a été également investigateur principal sur le projet FP6, Autocure : « Post-genomic Approaches for inflammatory rheumatic disease, leading to the development of improved therapy ». 

Enfin, il est partenaire du projet européen FP7 ADIPOA qui porte sur les cellules souches mésenchymateuses dérivées du tissu adipeux dans le traitement des OA. Il est aujourd’hui investigateur principale pour ADIPOA2 dans le cadre du projet européen H2020, qui porte sur les ASC (adipose-derived mesenchymal stromal cells) dans le traitement des OA légères et modérées. 

 

 

Yves-Marie Pers, MD 

 

est chercheur dans l’unité d’immunologie clinique et thérapeutique (http://www.rhumatologie-therapeutique-montpellier.fr/), il coordonne également le réseau RIC-SUD qui a déjà recruté plus de 1700 patients atteint de RA. Il étudie les signaturedes microRNA des cellules souches en relation avec les fonctions d’immunosuppression. 

  

 

Danièle Noël, PhD 

 

est directrice de l’équipe  « Biologie de la cellule souche mésenchymateurse et thérapies du cartilage » (http://www.irmb-inserm.fr/) comprenant 4 chercheurs. 2 ingénieurs dont un en post-doctorat et l’autre en cours de thèse. (U844 –INSERM). Les objectifs de ce groupe sont d’identifier les mécanismes de régulation dans le processus de régénération du cartilage articulaire pour les MSC (Mesenchymateuse Stem Cells).

 

 

Rosanna Fereira, MD 

 

est chercheuse clinicienne prenant en charge des patients avec des OA.

 

 

Marie-Christine Picot, MD

 

Médecine méthodologiste participant à l’élaboration du protocole, l’analyse statistique et l’aide à la rédaction des publications, DIM – Département de l’Information Médicale

 

 

Aziza SEDDIKI,

 

Attachée de recherche au sein de la promotion interne de la DRI. Elle participe au montage réglementaire du projet et au suivi des données cliniques lors de l’essai clinique (WP4) 

 

 

Sylvie BROUSSOUS, PhD

 

Ingénieure de projet au secteur des affaires européennes. Elle a participé au montage du projet européen de la phase de candidature à l’ouverture du projet (dissémination et communication). Elle assure la gestion du projet au niveau financier et réglementaire 

 

 

 

 

 

Site IRMB 

 

Site Thérapeutiques & rhumatologie