Partenaires Français

Centre National de Recherche Scientifique - CNRS

 

Les recherches de l’équipe du CNRS sont consacrées et ciblées aux cellules souches mésenchymateuses (CSM) issues du tissu adipeux et de la moelle osseuse ainsi que leur utilisation dans le cadre de la médecine régénérative. A partir de cette source, ils ont isolé, caractérisé et mis en culture différents types cellulaires afin de régénérer le réseau microcirculatoire comme dans le tissu ostéo-articulaire. Dans de précédentes études (ADIPOA & REBORNE), l’équipe a  comparé des CSM provenant de moelle osseuse ainsi que les ASC (Adipose-derived Stromal Cells) au niveau génomique, protéomique, différenciation et sécrétomique. L’équipe a conclu que, bien que les 2 types cellulaires partagent de nombreuses propriétés, elles présentent des caractéristiques spécifiques, ce qui suggère que leur voie de différenciation est spécifique. Un brevet sur le rôle clé d’une protéine sécrétée impliquée dans ces fonctions immuno-modulatrices a été récemment déposé. 

En collaboration avec l’EFS, il a été mis en place et produit des cultures selon les bonnes pratiques de fabrication, puis elles ont été utilisées dans plusieurs essais cliniques, y compris dans un essai sur les maladies Ostéo-Articulaires. 

L’un des objectifs de notre équipe, est de mettre en place des tests cellulaires efficaces et pertinents pour ECellFrance (Université de Montpellier) en vue d’utiliser les CSM en médecine régénérative. 

 

Composition de l'équipe

 

Prof. Louis Casteilla, PhD 

 

Professeur de Physiologie Cellulaire et Moléculaire  (Université de Toulouse III, France)

Directeur UMR 5073 UPS/ CNRS/EFS, U1031 Inserm “STROMALab” and head of Team “Adipose tissue plasticity”

 

 

Sophie Dupuis-Coronas, PhD

 

Chercheuse spécialisée dans la caractérisation phénotypique et fonctionnelle des différentes cellules MSCsI du tissue adipeux et la moelle osseuse.

 

 

Mélanie Gadelorges, 

 

Ingénieur à l’EFS depuis 2004. Elle a participé au développement et à la rédaction des protocoles pour la production des MSC issues de la moelle osseuse concernant la faisabilité pour l’essai Clinique MESAMI. Le but de cet essai est  de traiter l’insuffisance cardiaque ischémique chronique.

Son activité principale est dédiée à l’optimisation et à la sécurisation des conditions de croissance des cellules  CSM et ASC (Adipose-derived Stromal Cells) à des fins thérapeutiques.

 

 

Frédéric Deschazeaux, PhD

 

Chercheur spécialisé dans la caractérisation des MSCs et du signal moléculaire régulant le développement et la différenciation de cellules pendant l’ostéogénèse normale et anormale.

 

 

 

 

Ouvre un lien externe dans une nouvelle fenêtreSite du CNRS