Sénologie

Les consultations de sénologie sont réalisées dans le service d'Imagerie médicale du Pr. Patrice TAOUREL (Hôpital LAPEYRONIE, niveau -1). Elles associent dans une même unité de lieu mammographie, échographie, et prélèvements éventuels (micro et macrobiopsies).

Prise de rendez vous au 04 67 33 86 02 ou 86 01

  • Rendez vous de mammographie en "dépistage individuel " (sans ordonnance ou avec l'ordonnance de votre médecin généraliste ou spécialiste)
  • Rendez vous en "dépistage de masse " dans le cadre des campagnes de dépistage organisées par les pouvoirs publics et destinées aux femmes de 50 à 75 ans.

 

Précautions à prendre avant de venir en consultation de sénologie

  • Il est très important que vous pensiez à ramener vos anciens clichés mammographiques surtout si les précédents clichés n'ont pas été réalisés au CHU, l'analyse des mammographies reposant en grande partie sur une lecture comparative des images.
  • Si vous êtes toujours réglées, il est préférable de prendre rendez vous en début de cycle (7 à 10 jours après le début des menstruations) alors que les seins sont moins sensibles, la mammographie pouvant être inconfortable ou douloureuse pour certaines patientes.
  • Pensez à signalez à l'équipe si vous êtes enceinte ou susceptible de l'être, les mammographies (utilisant des rayons X) n'étant pas recommandées chez la femme enceinte.
  • Le jour du rendez vous, n’appliquez pas de déodorant, de lotion pour le corps, de poudre ou de talc sur vos aisselles ou vos seins qui pourraient gêner la lecture de vos mammographies.

Mammographie Numérique

Tomosynthèse

Mammographe numérique  "Selenia Dimension" équipé de Tomosynthèse Le CHU est doté d'un mammographe numérique équipé de tomosynthèse, technique de pointe qui permet d'obtenir lors de la même phase de compression, des images de vos seins selon plusieurs incidences pour permettre un meilleure analyse (images de très haute qualité en 2D et en mode tomosynthèse (3D)). De plus grâce à cette technique de tomosynthèse, la compression mammaire est moindre, mieux tolérée par les patientes qu'avec les autres mammographes.

Parcours des patientes 

Après avoir réalisé vos étiquettes au bureau d'accueil de la radiologie (accès ascenseur niveau -1), vous patienterez en salle d'attente où une manipulatrice viendra vous chercher, vous lui remettrez alors vos anciens examens. Elle vous installera en cabine, vous demandera de vous mettre torse-nu et vous donnera une blouse afin de vous couvrir. Vous la suivrez ensuite afin de réaliser les 2 clichés/sein obligatoires (sauf exception). En fonction des résultats des premiers clichés, des clichés complémentaires pourront être demandés par le médecin. Il s'agit d'une procédure classique, pour analyser plus précisément une zone de votre sein, peut être mal visible sur le cliché initial. Vous serez ensuite dirigée vers une autre salle d’attente avant de rencontrer le médecin en salle de consultation. Il procèdera alors à un examen clinique, vous commentera vos mammographies et réalisera si il le juge nécessaire un complément échographique.

Echographie mammaire

Echographe "Supersonic Imagine"

Dans les suites immédiates de la mammographie, lors de la consultation de sénologie avec le radiologue, une échographie mammaire pourra vous être proposée. Il ne faudra pas vous alarmer, c'est une procédure classique d'ailleurs obligatoire pour les patientes qui présentent des seins denses dont l'analyse est limitée en mammographie. Elle pourra également aider le radiologue à mieux caractériser une zone de votre sein, au vue des données mammographiques. Mammographie et échographie sont deux techniques très complémentaires qui ne "voient" pas les mêmes choses: Par exemple, des microcalcifications ne peuvent pas être analysées en échographie. A l'inverse, seule l'échographie permet de conclure à un simple kyste devant une masse en mammographie. C'est un examen totalement indolore et inoffensif (pas de radiation), dont la durée est de l'ordre de quelques minutes.

Microbiopsie sous contrôle échographique

En fonction des données de votre bilan mammo-échographique la réalisation d'une microbiopsie sous échographie pourra peut être s'avérer nécessaire. Celle-ci sera (sauf refus de votre part) réalisée le jour même, afin de limiter l'angoisse liée à l'attente d'un prochain rendez vous. Ce geste s'effectuera sous contrôle échographique, sous anesthésie locale, en conditions stériles, dans la même position (sur le dos) que pour une échographie simple. Le moment le plus douloureux pour vous sera le geste d'anesthésie locale (douleur liée à la piqûre puis picotement lié à la diffusion de l'anesthésique local). La suite de la procédure sera ensuite parfaitement indolore, très bien tolérée ; sachant qu'à tout moment en fonction de votre ressenti un réajustement pourra être effectué (augmentation de la dose d'anesthésique local). Un pansement sera fait sur le site de la biopsie et que vous pourrez retirer 48H plus tard. Une ordonnance vous sera remise vous prescrivant un court traitement à prendre en cas de recrudesence douloureuse et permettant de limiter la survenue d'un hématome. Vous ne devrez pas prendre d'aspirine comme anti douleur, en effet cet anti aggrégant plaquettaire pourrait favoriser la survenue d'un hématome. Vous reverrez le radiologue la semaine suivante en consultation (délai de 1 semaine incompressible nécessaire à l'analyse anatomopathologique) au cours de laquelle il vous donnera les résultats de ses prélèvements ainsi que la conduite à tenir ultérieure.

Macrobiopsie SUROS sous stéréotaxie

macrobiopsie "LORAD HOLOGIC"

Cette technique est utilisée lorsque l'anomalie n'est visible qu'en mammographie (ex: microcalcifications). C’est un examen qui permet un diagnostic précis (les prélèvements obtenus étant plus contributifs que ceux obtenus en microbiopsie car de calibre discrètement supérieur) et même parfois une exérèse complète des microcalcifications mammaires. Cet examen se réalise à l’aide d’une table dédiée, d’un appareil à aspiration et d’un système stéréotaxique pour le repérage de la lésion. Vous serez allongée sur une table d'examen spéciale, sur le ventre, le sein dégagé dans une ouverture de la table prévue à cet effet et comprimé comme pour une mammographie. Une désinfection de la peau et une anesthésie locale seront réalisées permettant de faire le prélèvement de manière indolore. Les fragments ainsi prélevés sont ensuite analysés par le laboratoire d'anatomopathologie. A la fin de l'examen, il vous sera fait un pansement compressif. Parfois, un clip (petit marqueur métallique en titane) est mis en place dans le site de la biopsie, afin de servir de repère lors d'examens mammographiques ou chirurgicaux ultérieurs.

Précautions à prendre :

  • Si vous avez un terrain allergique, ou si vous suivez un traitement anti-coagulant, signalez-le lors de la prise de rendez-vous
  • Ne prenez pas d'aspirine pendant la semaine précédente et le jour de l'examen.
  • Les macrobiopsies nécessitent la réalisation de radiographies utilisant des rayons X, si vous êtes enceinte ou susceptible de l'être, prévenez-nous.

Le jour de l'examen: Il n'y a pas de préparation à prévoir. Déjeunez normalement. Apporter vos mammographies si elles ne sont pas déjà en notre possession Aucune hospitalisation n'est nécessaire.

IRM mammaire

IRM Siemens 1.5 T, antenne sein "Sentinelle HOLOGIC"

L'IRM est un tunnel d'environ 1.60 m de long ouvert à chaque extrémité. Vous serez allongée sur le ventre, les seins calés dans une antenne spéciale, sur un plateau qui se déplace doucement au cours de l'examen. L'équipe médicale sera dans une salle adjacente, juste derrière une vitre, elle vous verra et vous entendra parfaitement. Durant toute la durée de l'examen, on vous demandera une respiration douce et une immobilité parfaite. A tout moment, vous pourrez communiquer oralement avec l'équipe médicale. L'examen dure environ 15 minutes et est complètement indolore. En revanche il est très bruyant (l'équipe pourra vous fournir des bouchons d'oreille ou un casque). Vous entendrez un bruit régulier de tambour qui vous signale que les images sont en train de se former. L'examen peut vous paraître long car vous ne devez pas bouger. Nous vous conseillons d'aller aux toilettes avant l'examen, vous serez plus à l'aise. L'examen nécessite une injection intra-veineuse de Gadolinium, ce qui est strictement indolore et sans effet secondaire et n'entraîne aucune sensation désagréable.

Précautions à prendre :

  • Il est interdit d'approcher de l'appareil avec des objets métalliques (pièce de monnaie, clef, barrettes, bijoux). Ceux-ci peuvent être attirés par le champ magnétique.
  • Vous ôterez tout vêtement ou accessoire pouvant contenir du métal (fermeture éclair, ceinture, baleine de soutien gorge, etc.). Vous pourrez laisser tous vos objets personnels soit dans la cabine de déshabillage, soit dans des casiers mis à votre disposition.
  • Veillez à y déposer également les cartes magnétiques (carte bancaire, ticket de métro) ainsi que votre montre dont le mécanisme peut être définitivement déréglé.
  • Les lunettes de vue devront être retirées ainsi que les appareils dentaires amovibles et les appareils d'aide à l'audition.

Le jour de l'examen, pensez à vous munir de : - La prescription de votre médecin - Vos anciens examens d'imagerie : mammographies, échographies, IRM, surtout si ils ont été réalisés en dehors du CHU. - Votre carte d'assuré social et de mutuelle pour faciliter les démarches administratives. Inutile d'être à jeun. Vous pouvez également continuer à prendre vos médicaments habituels. Pour la plupart des patientes, aucune préparation n'est nécessaire. Toutefois, si vous êtes angoissée à l'idée de vous trouver dans un environnement clos, nous vous conseillons de signaler cette angoisse lors de la prise de rendez-vous. Votre médecin pourra vous prescrire une médication douce (en l'absence de contre indication) contre l'anxiété la veille et le jour de l'examen. Si vous prenez un tel traitement, qui peut générer une certaine somnolence, nous vous conseillons de vous faire accompagner. Une alternative aux traitements anxiolytiques peut être l'hypnose, technique efficace, pratiquée dans notre service et qui pourra vous être proposée en cas d'angoisse à l'idée de "rentrer dans l'IRM".

Après l'examen:

Les images seront étudiées et interprétées par le médecin radiologue. Ce dernier établira un diagnostic et transmettra un compte rendu à votre médecin. Vous reverrez le radiologue en consultation de sénologie, afin qu'il vous expose les résultats de l'IRM et procède si nécessaire à une échographie complémentaire, voire à une biopsie. Dans le cadre du caractère universitaire du CHU, il est possible qu'il vous soit proposé mais sans aucune obligation de participer à des protocoles IRM de recherche. Ces protocoles visent à étudier divers paramètres qui seront évalués comme facteurs prédictifs ou pronostics d'un traitement, ou alors différents facteurs biologiques impliqués dans la genèse, la croissance ou l'agressivité tumorale. En fonction du type de protocole IRM en cours dans le service, il pourra vous être proposé des IRM utilisant des techniques très novatrices, pour une évaluation très précise de votre tumeur.

Macrobiopsies sous IRM

La macrobiopsie sous IRM est une technique indispensable à toute équipe qui réalise des IRM mammaires. En effet l'IRM est un examen très sensible qui permet de détecter de multiples images dans vos seins, certaines pouvant apparaitre suspectes sans cependant présenter de traduction sur les images de mammographie ou d'échographie. Dans ces conditions, si les images sont jugées suspectes, la macrobiopsie sous IRM est la seule alternative possible. Les précautions à prendre associent celles inhérentes à la réalisation d'une macrobiopsie et d'un examen IRM. Vous serez allongée sur le ventre, les seins calés dans une antenne dédiée et il y aura plusieurs mouvements de table pour bien se repérer dans le sein. La suite de la procédure est la même que celle d'une macrobiopsie sous stéréotaxie. En cas d'anxiété, une prise en charge par hypnose  pourra vous être proposée par notre équipe de manipulatrices afin de vous aider à "affronter" ce moment en toute sérénité.