Recherche

Le service d'ophtalmologie du CHU de Montpellier est spécialisé dans l'épidémiologie et les facteurs de risque des maladies oculaires.

Notre département a des personnels dédiés à la recherche et mène différentes recherches sur des maladies oculaires incluant la dégénérescence maculaire, la rétinopathie diabétique, le kératocône et le glaucome.

Nous collaborons avec de nombreuses équipes en France (Bordeaux, Dijon, Paris...) et à l'international (Australie, Suisse, Japon, Angleterre...).

 

Nos projets en cours

Les registres

Les registres des maladies sont utilisés comme un outil d'observation pour évaluer les résultats chez des patients du monde réel.

En surveillant les patients sous soins de routine, les études observationnelles peuvent aider à mieux comprendre la progression de la maladie et les besoins non satisfaits des patients, ce qui se traduit par des schémas thérapeutiques plus efficaces.

 

Les Save Sight Registries visent à rassembler l'expertise académique et de recherche des institutions collaboratrices du monde entier pour établir un réseau international visant à améliorer la qualité de prise en charge des maladies oculaires. Les registres contiennent déjà 10 ans de données sur les résultats du traitement ophtalmique et suit 30 000 yeux.

Les Save Sight Registries incluent Fight Retinal Blindness! (FRB!), Fight Corneal Blindness! (FCB!), Fight Glaucoma Blindness! et Fight Tumor Blindness! (FTB!).

 

Nous contribuons également au Registre européen des greffes de cornée.  Ce registre Européen vise à analyser l'innocuité, la qualité et l'efficacité des transplantations ophtalmiques.

Les études cliniques

Film lacrymal et physiopathologie cornéenne (FiLaPhyCo)

Nous avons commencé le recrutement pour le projet FiLaPhyCo en collaboration avec l'université de Montpellier et l'Institut de Neurosciences de Montpellier.

Il s’agit d’une recherche observationnelle, pour laquelle nous analyserons les larmes des patients ayant une lésion de la cornée.

L’objectif de cette étude est de déterminer le profil protéomique associé à la cicatrisation cornéenne normale. A plus long terme, mieux connaître les facteurs de cicatrisation pourrait servir de support aux traitements lors de la cicatrisation cornéenne pathologique.

 

Participer aux études

Nous recherchons actuellement des volontaires pour participer aux études.

Si vous êtes intéressé à participer à l'une de nos recherches ou souhaitez plus d'informations, veuillez nous contacter directement au 04 67 33 79 62 ou par e-mail h-crowdy@chu-montpellier.fr.

 

Publications

Les principales publications scientifiques du service sont ci-dessous :