Symptomes liés aux fibromes

Ces symptômes dépendent de la localisation des fibromes. 

Symptomatologie des fibromes

 Il peut s’agir : -       De saignements anormaux : règles abondantes, saignements intercycles. -       De douleurs : il peut s’agir de phénomènes ischémique que l’on appelle necrobiose aseptique, ou de torsion lorsque le myome est attaché à l’utérus par un pédicule. -       De compressions urinaires : mictions plus fréquentes, miction la nuit, incontinence par phénomène d’urgences, retention aigue d’urine, compression de l’arbre urinaire avec dilatation rénale en amont. -       De compressions digestives : constipation terminale -       De troubles sexuels : douleurs ou gêne pendant les rapports -        De diminution de la fertilité : défaut d’implantation de la grossesse, fausses couches, -       De risques obstétricaux augmentés : obstacle pour un accouchement par les voies vaginales, échec du travail, hémorragies de la délivrance 

Evolution des fibromes

 Les fibromes sont des tumeurs bénignes, sensibles aux hormones. Habituellement, ils disparaissent donc après la ménopause. Leur taille peut augmenter ou diminuer, selon les situations de vies (grossesse…). Ils ne présentent pas un risque de dégénérescence vers un cancer, mais il existe des formes très rares de cancer, plutôt chez la femme âgée, qui est parfois difficile à différencier des myomes