Endometriose

L'endométriose : qu'est-ce que c'est?

L'endométriose vue par l'association "ENDOFRANCE"

L’endométriose est une maladie qui se caractérise par la présence de tissu d’endomètre à l’extérieur de l’utérus. Les lésions d’endométriose vont s’épaissir comme l’endomètre normal, sous l’effet des œstrogènes sécrétés par les ovaires au cours du cycle menstruel. Au moment des règles, ces lésions vont également saigner, mais ces saignements n’auront aucune issue vers l’extérieur du corps.

Ce phénomène entraine, au fur et à mesure des cycles, une augmentation des lésions, génère de l’inflammation, une irritation des organes alentours et des adhérences. Ceci se caractérise principalement par de la douleur et/ou de l’infertilité.

L’endométriose souffre malheureusement de sa méconnaissance du grand public mais également du corps médical. Elle touche pourtant 1 femme sur 10 en âge de procréer et peut débuter très tôt chez certaines jeunes filles. Cette maladie peut avoir un impact important sur la qualité de vie de par ses symptômes.

Cet impact justifie une prise en charge médicale, psychologique et parfois chirurgicale. C’est pourquoi, il est important que ce suivi pluridisciplinaire se fasse dans un centre spécialisé et sensibilisé à ces difficultés. Un bilan complet doit être réalisé afin de cartographier les lésions et d’évaluer le stade de la maladie, sans avoir recours à une chirurgie diagnostique. A l’issue de ce bilan, un projet thérapeutique sur le long terme devra être proposé et discuté spécifiquement avec chaque patiente. Cet échange est important pour que chaque patiente soit traitée au mieux tout en restant actrice de sa prise en charge.

Amélie Contact Local pour l’Association EndoFrance : www.endofrance.org

 

L'endométriose vue par le Collège des Gynécologues Obstétriciens Français (CNGOF)

L’endométriose est une pathologie curieuse : elle est très fréquente, et pourtant souvent ignorée ; toujours bénigne, elle peut gêner considérablement la vie des patientes. Accessible aux traitements médicaux, elle nécessite souvent une prise en charge chirurgicale ; capable d’atteindre plusieurs types d’organes pelviens et abdominaux, elle peut nécessiter une prise en charge pluridisciplinaire ; chez les jeunes femmes, elle peut gêner l’obtention de grossesse et c’est pourquoi les praticiens qui s’occupent de fertilité doivent être associés à la réflexion thérapeutique.

Les centres experts dans la prise en charge de l’endométriose étudient les dossiers des patientes de façon collective afin que toutes les dimensions de l’affection puissent être prises en compte : soulager la douleur, permettre une vie normale, rétablir la fertilité, grâce à une prise en charge individualisée.

L’équipe du CHU de Montpellier associe :

  • des chirurgiens gynécologues qui pratiquent la chirurgie endoscopique avec technicité
  • des spécialistes de l’infécondité qui appartiennent à une équipe reconnue d’Assistance Médicale à la Procréation
  • des spécialistes d’autres disciplines qui apportent leur concours dans leurs domaines respectifs (chirurgie viscérale, urologie)

 

Une réunion mensuelle rassemble tous les mois l’ensemble de ces praticiens afin de définir en commun les projets thérapeutiques à proposer aux patientes.

 

Pr Bernard HEDON, Président du CNGOF.