POLE DIGESTIF

Enteroscanner à l'eau

Enteroscanner
De quoi s’agit-il ?

Cet examen remplace le transit du grêle, a pour but d'explorer l'ensemble du jéjunum et de l'iléon constituants le grêle.
Le déroulement de l’examen :

Les indications essentielles de l’entéroscanner sont l’exploration d’une hémorragie digestive sans cause retrouvée, la recherche de lésions de la paroi de l’intestin grêle et le bilan topographique des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.

Il est indispensable d’être à jeun avant la réalisation de ce type d’examen. Il nécessite la mise en place d’une sonde naso-jéjunale souple. Cette sonde est introduite par une narine après anesthésie locale puis mise en place sous guidage radioscopique dans une salle de radiologie conventionnelle jusqu’au niveau de la partie proximale de l’intestin grêle.

La mise en place de cette sonde ne présente pas de difficulté particulière, seules de petites irritations nasales peuvent survenir occasionnellement.

Dans un second temps, sur la table d’examen du scanner, 2 litres d’eau sont injectés par la sonde naso-jéjunale, afin de remplir l’ensemble de l’intestin grêle. Le scanner réalisé ensuite, après injection intraveineuse de produit de contraste et d’un antispasmodique, permet l’exploration de l’ensemble de la cavité abdomino-pelvienne. En fin d’examen, la sonde naso-jéjunale est retirée..
Quelles complications peuvent survenir pendant l'examen ?

Les complications de l’entéroscanner sont exceptionnelles :

  • réaction allergique au produit de contraste iodé injecté,
  •  
  • fausses routes, c’est-à-dire passage du liquide dans les voies aériennes supérieures, ce qui peut être responsable de symptômes respiratoires,
  •  
  • diarrhée transitoire en fin d’examen
  •  

Dans des cas très exceptionnels, ces complications peuvent être sérieuses.
Contre-indications :

Risques liés à l'injection de produit de contraste iodé : allergie, asthme, œdème de Quincke, altération de la fonction rénale chez des patients prédisposés.
 
Résultats :

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen. Il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées par le médecin radiologue. Le compte-rendu écrit sera disponible dans les meilleurs délais.

Apportez le jour de l’examen :

la demande de votre médecin (ordonnance, lettre….)

le dossier radiologique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM ...)
Après l’examen :

Vous pourrez vous nourrir normalement.

Dès votre retour à la maison, si besoin, reprenez contact avec nous.

Documents

Fil Infos