POLE DIGESTIF

Transit du grêle

Transit du grêle

 

Comme le togd , en suivant on étudie l’intestin grêle jusqu’au colon (gros intestin).

Examen plus long avec un temps variable à cause de la vitesse du transit intestinal.

Cet examen est souvent remplacé par l’entero scanner. Examen plus court (après avoir pris 1 à 1.5 l d'eau).Voire une entero IRM

 

Pour permettre un passage rapide de l'eau on met en place une petite sonde qui arrive directement dans l'intestin grêle .Sous scanner on injecte ensuite un produit de contraste iodé qui permet une bonne étude de la paroi intestinale.

Cet examen est irradiant.

Maintenant on préfère réaliser une entero irm qui est la référence dans l'exploration du grêle notamment pour l'étude des maladies inflammatoires (Crohn, MICI ) du colon et de l'intestin.

 

Contre indications :

Grossesse

 

Le déroulement de l’examen :

Un produit à base d’iode, opaque aux rayons X, sera utilisé et administré par la bouche (produit de contraste iodés, sulfate de baryum ou produit de contraste hydrosoluble). Ces agents de contraste permettent de repérer le tube digestif supérieur lors des radiographies par rayons X.

Pendant l'examen, vous serez tantôt debout, tantôt allongé sur la table d'examen selon la région étudiée. C'est un examen qui n'est pas fatigant. La durée de l'examen est variable en fonction du transit intestinal de chaque patient.

 

Quelles complications peuvent survenir pendant l'examen ?

Toute intervention sur le corps humain, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité

maximales, comporte un risque de complication.

Les complications du transit du grêle sont exceptionnelles :

- réaction allergique au produit de contraste absorbé

- fausses routes qui traduisent le passage du produit de contraste dans les voies aériennes supérieures qui peut

être responsable de symptômes respiratoires ;

- passage du produit de contraste à travers la paroi du tube digestif en cas de perforation.

Dans des cas très exceptionnels, ces complications peuvent être sérieuses.

Diarrhée en fin d’examen.

 

Résultats :

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen. Il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées par le médecin radiologue. Le compte-rendu écrit sera

disponible dans les meilleurs délais.

 

Apportez le jour de l’examen :

la demande de votre médecin (ordonnance, lettre….)

le dossier radiologique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM ...)

 

Pour l’examen :

Il faut être à jeun strictement (sans boire ni manger ni fumer) durant les six heures précédant l'examen. Malgré cette précaution, il peut arriver que l'estomac soit encore plein et le radiologue pourra alors décider soit d’annuler l’examen, soit de mettre une sonde dans l'estomac pour aspirer le liquide.

 

Après l’examen :

Vous pourrez vous nourrir normalement.

Si besoin, reprenez contact avec nous.

 

Documents

Fil Infos