A l'honneur

[Greffe d’îlots pancréatiques] : le travail visionnaire du Laboratoire de Thérapie du Diabète reconnue !

La greffe d'îlots pancréatiques a été validée le 16 juillet dernier par la HAS pour le traitement du diabète. Cette décision favorable de la HAS vient reconnaître le travail visionnaire du Laboratoire de Thérapie Cellulaire du Diabète (LTCD) situé à l’IRMB au CHU de Montpellier, seul laboratoire en France à disposer de l’autorisation de production d’îlots à visée clinique en routine.

Publié le

La greffe permet de remplacer les cellules détruites 


La greffe d’îlots de Langerhans humains est une option thérapeutique à l’étude depuis plusieurs années en France. Elle est destinée aux patients présentant un diabète de type 1 instable et/ou avec insuffisance rénale. Une autogreffe d’îlots est également possible chez les patients présentant une maladie pancréatique chronique nécessitant une pancréatectomie étendue.

La greffe d’îlots permet de remplacer les cellules beta productrices d’insuline détruites, en étant moins invasive que la greffe de pancréas entier, et plus physiologique que l’insulinothérapie par pompe. 
Cependant, l’isolement d’îlots à partir de pancréas de donneur en état de mort encéphalique est une procédure complexe nécessitant un laboratoire, du personnel et des équipements spécialement dédiés.

 

 

Vers une généralisation de la greffe d’îlots humains 


En France, seuls 3 laboratoires sont habilités pour isoler des îlots. Le Laboratoire de Thérapie Cellulaire du Diabète (LTCD) du CHU de Montpellier, situé à l’IRMB (Hôpital St-Eloi) créé en 2009, est le seul laboratoire français à avoir obtenu cette autorisation «  en routine  » par l’ANSM, hors protocoles d’essais cliniques, et après 10 années dédiées à l’isolement d’îlots pour la recherche. 
La validation par la HAS le 16 juillet dernier de la greffe d’îlots ouvre la voie à une tarification de la prise en charge de cet acte thérapeutique par l’Assurance Maladie dans un délai de 3-6 mois. La greffe d’îlots humains sera alors reconnue comme n’importe quelle greffe et pourra être réalisée en dehors de protocoles d’essais cliniques. Cette décision favorable de la HAS, tant attendue en France, apporte une motivation supplémentaire à toute l’équipe du LTCD qui se tient prête pour démarrer cette nouvelle activité dans le cadre d’allogreffe et d’autogreffe au niveau régional et national.

 

Le Laboratoire de Thérapie cellulaire du Diabète (LTCD) est un laboratoire clinique d’isolement d’îlots pancréatiques humains à vocation de transplantation chez le patient diabétique.  

Equipe scientifique :
Directeur LTCD : Pr A. Wojtusciszyn
Superviseur LTCD : Pr E. Renard
Lab-Manager LTCD : Dr C. Broca
Responsable scientifique PRISM : J. Sabatier

Contact : 
Institut de Médecine Régénérative et Biothérapies
Hôpital St Eloi, 80 Av A. Fliche
34295 Montpellier Cedex 5, France
+ 33 (0)4 67 33 04 16